Bild-Essays

Ausgabe 10

Quelques figures d'Afro-Brésiliens dans la fête du bumba-meu-boi

Seite 135
Sandra Carmen Re

Dans la deuxième quinzaine de juin, autour de la Saint-Jean, une multitude de groupes de bumba-meu-boi venus des quatre coins du Maranhão, au nord du Brésil, convergent vers São Luís dans le but de présenter à un large public leurs costumes richement décorés de plumes et de paillettes, leurs chorégraphies et leurs musiques. Les journaux locaux et les prospectus touristiques ne manquent pas d’indiquer ces festivités comme caractéristiques du folklore régional et de mettre en valeur les côtés esthétiques de ces danses spectaculaires qui se déroulent une fois la nuit tombée sur des places publiques des différents quartiers de la ville, aménagées pour la circonstance.