Rezensionen

Ausgabe 10

Compte rendu: Guerres et migrations

Réseaux sociaux et stratégies économiques des Hazaras d'Afghanistan

Alessandro Monsutti

Seite 197
Diane Gilliard

Le plus grand cadeau est celui de la confiance. La migration n’est pas réductible à un déracinement; elle peut être un mode de vie. Ensuite, la guerre et l’exil n’empêchent pas le maintien de relations de confiance entre les individus et les groupes, malgré les distances et les frontières – à condition de pouvoir compter sur la solidarité de pa- rents, de voisins, de membres du même groupe ethnique ou religieux.

C’est ce que démontre Alessandro Monsutti dans son ouvrage passionnant, Guerres et migrations. Réseaux sociaux et stratégies économiques des Hazaras d’Afghanistan, à partir de l’étude des stratégies migratoires et des modes de coopération spécifiques développées par la minorité opprimée et marginalisée des Hazaras, des chiites vivant dans une région défavorisée au centre du pays.