Bild-Essays

Ausgabe 12

Tiroir aux photos, mémoire à tiroirs

Seite 108
Isabelle Rey, Séverine Rey

Elle vivait entourée de photos représentant tour à tour ses parents, elle-même dans son jeune âge, ses enfants, petits- enfants et arrières-petits-enfants. Et aussi du portrait de toute la famille réunie à Noël: une photo désormais traditionnelle, qui chaque année venait remplacer celle de l’an écoulé. Une photo posée, comme au bon vieux temps.
Elle, c’est notre grand-mère. A la suite de son décès, il a fallu vider la maison, trier, décider de jeter ou de garder... Lors de ces rangements, nous avons notamment trouvé un tiroir de secrétaire rempli de photos. La mort d’une personne chère, d’autant plus lorsqu’elle correspond à la disparition d’une génération, est souvent l’occasion d’une réflexion sur le passé familial et sur les origines. Des traces de vie, telles ces photos, ressurgissent et interrogent la mémoire, le rapport affectif et identitaire.