Bild-Essays

Ausgabe 14

Représentation de l'autre et présentation de soi: un dialogue possible autour de la photographie?

Seite 86
Tim Rothé

Pendant deux années, j’ai partagé le quotidien d’une famille résidant dans un quartier populaire de Dakar. Au début, ma démarche s’est réduite à un simple enregistrement du cours des choses. J’ai mangé chez eux. J’ai assisté aux fêtes religieuses. J’ai suivi ces hommes et ces femmes lors des réunions d’associations de quartier. Je les ai accompagnés dans leurs itinéraires thérapeutiques. A cette activité d’écoute et d’observation, j’étais incapable de donner une fin formelle. J’interrogeais le quotidien avec, comme plus fidèle compagnon, le doute. Procédant par tâtonnement, ma démar- che photographique fut plus intuitive que construite. Je m’imposais simplement une contrainte. Les prises de vue ne se feraient qu’au 24 mm. Cette focale supposait l’instauration d’une proximité en amont avec les membres de cette famille. Je ne voulais pas que l’image court-circuite le lent processus de construction du lien.