Laufende Forschungen

Ausgabe 15

Du tourisme et de l’eau salée.

Gestion aborigène du tourisme, dynamiques « identitaires » et « foncier marin » sur la péninsule Dampier (Kimberley, Australie Occidentale)

Seite 112
Céline Travési

Nous nous proposons de rendre compte d’un travail de recherche en cours, portant sur la question de l’appropriation du tourisme culturel par les Australiens Aborigènes. Nous en exposons ici les premiers résultats, issus de l’analyse de données recueillies lors d’une enquête de terrain, ainsi que les pistes de réflexion qui guideront la suite de notre recherche. En 2007, à Alice Springs en Australie centrale, un grand nombre d’Australiens Aborigènes travaillant dans l’industrie du tourisme exprimaient alors le désir de «se réapproprier le discours diffusé par les Blancs sur [leur] culture», ce qu’ils pensaient pouvoir réaliser dans le cadre du tourisme, dont ils mettaient en avant la vocation éducative. La question se posait alors de la nature des représentations et des significations investies par les Australiens Aborigènes pour appréhender le tourisme et les pousser à se l’approprier.