Laufende Forschungen

Ausgabe 18

Être co-constructeurs d‘une pièce théâtral

La relation sociale entre public et acteurs dans le théâtre de narration en Italie

Seite 104
Andrea Jacot-Descombes

Depuis la fin des années 1980 une nouvelle forme théâtrale a vu le jour en Italie: le théâtre de narration1. Ce genre de spectacle prévoit, à la base, la performance d’un seul acteur2 (plus rares sont les pièces jouées à 2 ou 3 acteurs ou plus), appelé aussi, parfois, conteur, qui normalement habillé en noir – sur une scène complètement privée de tout élément scénographique – raconte au public un conte. À la base de la naissance de cette nouvelle approche théâtrale, il y aurait – selon les acteurs que j’ai rencontrés et suivant les sources bibliographiques spécifiques à ce genre (p.e. Soriani 2009) – la pièce Kohlhaas de Marco Baliani, un acteur italien considéré comme l’un des pères fondateurs de ce théâtre.