Laufende Forschungen

Ausgabe 19

Formes et mesures de l'engagement

De la distinction entre bénévoles et professionnels à la dé

Seite 116
Maëlle Meigniez

Loin de l’image de la discrète association religieuse qui aidait les pauvres de sa commune, certaines associations d’aide occupent une place de plus en plus importante dans le champ de l’action sociale. Non seulement celles-ci sont bien visibles dans les médias et les lieux publics, mais elles collaborent aussi avec l’Etat, au niveau national, cantonal ou communal, pour mettre en oeuvre des politiques sociales, ciblant des publics divers. Ma thèse de doctorat vise à comprendre l’action d’aide de ces associations. Plus précisément, mon enquête tend à analyser comment elles participent à l’action publique, dans un contexte où il faut les penser dans un double processus d’«intégration de l’associatif au sein des politiques publiques» et d’«externalisation de missions de service public» (Genard 2002: 3).