Dossier

Ausgabe 21

La jeunesse dans la politique des usages de l’espace public urbain au Cameroun

Entre répression diurne et légitimité nocturne

Seite 73
Hugues Morell Meliki

This article sheds light on the construction of an inclusive urban policy which grants excluded actors access to central public spaces. It does so by analysing government responses to two forms of appropriation of public space, the furtive schemes of economic activity deployed during daytime and the popular commercial activities developed at night by youths, which both take place under technological and human surveillance.

Hugues Morell Meliki est doctorant au Département de sociologie de l’Université de Yaoundé I au Cameroun. Il est coordinateur scientifique du pôle Cameroun du Groupe multinational de travail (GMT) sur l’accaparement de terres et la souveraineté alimentaire en Afrique, avec pour axe de recherche locale: «Agriculture de seconde génération, cosmopolitisation et conflictualité dans les villages camerounais», un projet financé par le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA).
morellm2003@yahoo.fr