Laufende Forschungen

Ausgabe 21

Assistantes sociales et assistants sociaux à l’Hospice général

Des projections professionnelles marquées par la ségrégation sexuée

Seite 127
Mélanie Battistini

Puisant son origine à la fin du 19ème siècle, au croisement de plusieurs doctrines politiques et sociales, le métier d’assistant·e social·e s’inscrit dans une tradition essentielle- ment féminine. Les écoles d’études sociales se développent en Europe au début du 20ème siècle pour former des jeunes filles «à des activités sociales bénévoles et caritatives», mais aussi pour «exercer dans le cadre des services sociaux et sanitaires naissants» (Keller 2005: 50). Les origines bénévoles et caritatives du travail social ralentissent sa professionnalisation en Suisse, qui se réalise progressivement dans la deuxième moitié du 20ème siècle.

Aujourd’hui encore, le service social reste un «métier de femmes» à plusieurs égards: «ses pionnières sont des femmes, le rôle traditionnel de la mère de famille lui sert de référence, les femmes sont majoritaires dans ce champ professionnel, elles y occupent des postes selon une ségrégation sexuée verticale et le métier est peu reconnu» (Keller 2005: 54). Toutefois, dans le même temps, le travail social s’ouvre peu à peu aux hommes. A l’école sociale de Genève, par exemple, les hommes accèdent à la formation d’assistants sociaux en 1957, tout en restant fortement minoritaires (Cattin & Bolzman 2008).

Cet article veut éclairer les projections professionnelles évoquées par les assistantes sociales et les assistants sociaux (AS) travaillant dans les Centres d’action sociale (CAS) de l’Hospice général à Genève.

Mélanie Battistini est doctorante à l’Institut des études genre de l’Université de Genève. Elle est titulaire d’une licence en sociologie et d’un master en études genre. Ses intérêts principaux de recherche portent sur la mixité hommes-femmes et la division sexuée du travail au sein des métiers de la santé et du social, et en particulier sur les parcours professionnels des hommes minoritaires dans ces domaines.
melanie_battistini@hotmail.com