Rezensionen

Ausgabe 21

Compte rendu: Narrating Victimhood

Gender, Religion and the Making of Place in Post-War Croatia

Michaela Schäuble. 2014. New York: Berghahn

Seite 178
Gilles de Rapper

Ce livre séduit au premier abord par sa richesse ethnographique. Il repose sur une enquête de terrain menée par son auteur dans une petite région de Dalmatie, de 2004 à 2012. La petite ville de Sinj (2000 habitants) et les villages circonvoisins, totalisant une population de près de 25 000 habitants, sont situés sur un plateau de la chaîne dinarique et constituent une unité relativement bien identifiée de l’extérieur: la région, très pauvre, est connue pour son attachement au catholicisme et comme un bastion du nationalisme croate Le livre s’attache à comprendre comment ces Dalmatiens ruraux «racontent et donnent de la dignité à leurs vies dans un temps et dans un lieu où les ressources sont rares et où leur statut est bas» (p. 18).

Gilles de Rapper, Aix Marseille Université, CNRS, IDEMEC UMR 7307