Dossier

Ausgabe 8

Le cosmopolitisme en perspective

Introduction

Seite 5
Jean-Luc Alber

L’idée de citoyenneté du monde connaît ses premières formulations doctrinales dans l’Antiquité grecque d’abord grâce aux sophistes, puis dans la philosophie stoïcienne, et trouve son apogée au XVIIIe siècle avec la pensée des Lumières. Longtemps tenue à l’arrière-plan du discours contemporain, peut-être en raison de ses connotations obsolètes, la notion de cosmopolitisme connaît aujourd’hui un regain d’actualité. La remarque suggestive d’Ulrich Beck (2002) selon laquelle «nos racines sont devenues nos antennes» est symptomatique de ce retour sur le devant de la scène. Quelque peu délestée de son passé philosophique, cette abstraction imprécise, plus idéologique et morale que scientifique, offre un éclairage sur nombre de phénomènes liés à la globalisation du monde dans lequel nous vivons.