Artistes de rap sénégalais en mobilité

Performer des appartenances au cours de l’événement musical

  • Cécile Navarro Institut des sciences sociales des religions, Université de Lausanne
Keywords: mobility, events, belongings, performance, rap, Senegal

Abstract

Mon étude sur le rap sénégalais, menée dans le cadre d’un doctorat, souhaite aller au-delà de la question de l’appropriation pour comprendre comment cette pratique, à son tour, s’inscrit dans différents territoires, au travers des mobilités de ces artistes. À travers ses processus de reterritorialisation et de déterritorialisation, le rap sénégalais sert de focale à travers laquelle étudier l’affirmation d’appartenances locales, tout en médiatisant un rapport au monde, dans le cadre de flux de personnes, de richesses et de marchandises inégaux et multidirectionnels. L’objectif est d’explorer le rôle des mobi-lités dans les constructions et transformations de pratiques culturelles dites «locales».

Author Biography

Cécile Navarro , Institut des sciences sociales des religions, Université de Lausanne

Titulaire d’un Master spécialisé dans l’étude des migrations et de la citoyenneté à l’Université de Neuchâtel, Cécile Navarro est doctorante doc.ch avec une bourse FNS, à l’Université de Lausanne, pour mener une recherche sur les mobilités (des acteurs et actrices, des images et des objets) traversant la «scène musicale» rap sénégalaise.

Published
2018-05-01
How to Cite
Navarro , Cécile. 2018. “Artistes De Rap sénégalais En mobilité: Performer Des Appartenances Au Cours De l’événement Musical”. TSANTSA – Journal of the Swiss Anthropological Association 23 (May):110-14. https://doi.org/10.36950/tsantsa.2018.23.7313.